Mike « Les Pays-Bas disent non à l’extrême droite! »

Malgré les hautes prédictions de la victoire du populiste Geert Wilders, mercredi soir,l’Europe fut soulagée. Contre toute attente, c’est son plus gros adversaire le premier ministre libéral Mark Rutte qui le devance aux législatives. Comme en Belgique, les Pays-bas est une particratie avec un gouvernement de coalition.

La question du jour est qui constituera le futur gouvernement hollandais?

Plusieurs propositions ont déjà été émises , entre autre avec le partie GoenLinks, aussi grand gagnant de ces élections. Autrement appelé, le partie du « Justin Trudeau » hollandais , le leader charismatique Jesse Klaver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *