Kotaro Fukuma aux Petits concerts du 85

Chères amies, chers amis,

Anne et moi avons le plaisir de vous convier à la maison le vendredi 5 octobre 2018 pour un récital exceptionnel du pianiste japonais Kotaro Fukuma né en 1982. Ce concert débutera à 20h30, la veille de sa première prestation « officielle » en Belgique, à Anvers (AMUZ).

C’est donc une première. Il y a 5 ans, j’avais eu un véritable coup de cœur pour ses Debussy joués sur un fabuleux Steinway de 1910 (CD Hortus) et qui m’avaient frappé par leur transparence absolue, leur raffinement coloré et leur extrême musicalité. Également remarqué par le New York Times, The Independent ou Le Monde, Kotaro Fukuma a joué dans les plus grandes salles (Carnegie Hall, Wigmore Hall, Philiharmonie de Berlin) et avec d’excellents orchestres (Cleveland, Dresde, Philharmoniques de Moscou, du Japon et d’Israël). > infos complètes sur le site de l’artiste

C’est une grande chance de l’avoir à la maison et de découvrir son programme « En mémoire de 1918 », en clôture des hommages à la Grande Guerre.

LE PROGRAMME

Debussy (1862-1918) : Rêverie
Bartók (1881-1945): 15 Danses populaires hongroises (1914-1918)
Debussy (1862-1918): Clair de Lune (extrait de la Suite Bergamasque). >Regardez la vidéo ci-dessus
Vierne (1870-1937): Solitude op.44 (1918)

Pause

Schönberg (1874-1951): Mäßig, aber sehr ausdrucksvoll
Medtner (1880-1951): Sonata Reminiscenza op.38-1 (1918-19)
de Falla (1876-1946): Homenaje a Debussy (1920)
Debussy (1862-1918): La soirée dans Grenade (extrait des Estampes)
Ravel (1875-1937) La Valse (1919) (arrangée par M. Kotaro Fukuma)

Piano 3/4 Blüthner de 1901 

Entrée: 15 euros par personne, qui seront intégralement reversés à Kotaro Fukuma. Le récital sera suivi d’un verre de l’amitié et de quelques douceurs maison 😉

J’espère vous y voir nombreux… Résrevez! C’est le vendredi 5 octobre, à 20h30!

Xavier
85 bd. Guillaume Van Haelen – 1190 Bruxelles (Google Map)

Merci à M. Erik Vertriest, qui programme le concert anversois de l’artiste et a rendu possible ce récital privé. Et merci à M. Fukuma de nous faire l’honneur de sa présence!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *